Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 10:35

Quel âge as-tu, mon ami ?

Vingt ans ? Trente ans ? Soixante ans ?

Mais tu es plus jeune que la Maison Blanche !

T’as cent ans ?

Mais t’es plus jeune que les mots de Victor Hugo, 
T’es plus jeune que le cimetière du village :

T’es trop jeune pour mourir.

Mais que faire ? Y a rien à faire, mon ami.

La mort ne verra pas ta carte d’identité.

La mort n’écoutera pas tes explications.

La mort n’a pas peur de te toucher.

La mort ne regrette rien.

La mort ne demande rien.

La mort n’a pas d’amis.

Mais si, elle en a plus qu’un.

Mais comment pourrait-on être ami de la mort ?

Comment pourrait-on mourir sans remords ?

Comment oserait-on jeter la vie dehors ?

Certains disent qu’après la mort il y a vie.

Tu dis : "C’est pas vrai" , ils disent : "Si !"

Pour eux le jour c’est comme la nuit :

C’est juste un moment d’attente, un moment de plus.

Ils ont hâte d’aller là-bas.

Ils ont hâte de retrouver des âmes

Mortes bien avant Dreyfus.

Ces gens-là ne veulent plus que cette vie d’ici bas :

Ils veulent plus et bien plus.

Ils veulent la fin des guerres et de la faim.

Ils veulent la fin de la Une de tous les quotidiens.

Ils veulent voir ce à quoi ils osent croire

Malgré le rire des siens :

Ils veulent voir le paradis.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mohamed Ali
commenter cet article

commentaires

Jacinthe Oum Jounayd 13/02/2009 15:15

Superbe, et très vivant !Merci de l'avoir partagé sur mon blog

Mohamed Ali 13/02/2009 16:50


De rien, soeur.


beatrice 13/02/2009 11:24

la mort comme solution aux soucis du quotidiens et aux angoisses nés des grands problèmes de l'humanité : c'est bien humain... perso je préfère être encore là quelque temps, et agir avent de "partir" inch"allah.amicalementbéa

Mohamed Ali 13/02/2009 16:49



Alors bon voyage!



Michel 13/02/2009 11:08

La Mort on a du mal à se l'imaginer d'autant qu'on n'a jamais croisé quelqu'un revenant de l'au-delà... La mort est sournoise prête à bondir et à nous envelopper quand on ne s'y attend pas et c'est parfois si rapide qu'on peut penser à une injustice voire une inégalité face à elle.Mais ton poème dit tout.Amitiés de Michel.NB : Depuis plus de 4 ans j'ai initié un blog familial qui permet d'echanger photos, nouvelles... entre les membres de ma nombreuse famille(je ne sais plus si je t'ai dit que j'étais l'aîné de 13 enfants...) et je me suis permis d'y mettre le poème que tu as rédigé avec mes 10 mots et je n'ai eu que des compliments.A bientôt de te lire.

Mohamed Ali 13/02/2009 11:15


Ca me fait plaisir, cher ami. Je suis bien au courant de ton blog. J'y suis passé plusieurs fois. Et permets-moi de te demander encore dix mots, mais je ne
pourrai écrire le poème avant dimanche. Si tu ne veux pas d'un autre poème "religieux", tu as tout le droit de me préciser le thème du poème. Je le compserai avec plaisir.


Présentation

  • : Le blog de poésie de Mohamed Ali Lagouader
  • Le blog de poésie de Mohamed Ali Lagouader
  • Contact

Recherche

Toujours Ma Poésie !