Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 12:07

A l’heure du désarroi, à l’heure de l’effroi

A l’heure où Monsieur Malheur suit Madame Malheur

A l’heure où l’amant devient traître

A l’heure où l’imam devient prêtre

A l’heure où les psychologues deviennent des psychopathes

A l’heure où les sages marchent à quatre pattes

A l’heure où le phare s’éteint,

Une voix de l’intérieur

M’appelle comme un empereur :

« Hé, coran ! Coran, vite »

Et vite je m’élance vers mon Coran

Je le prends, les mains trébuchantes,

Je le lis, puis les larmes, douces et touchantes,

Me secouent jusqu’aux ténèbres de mon cœur,

Mais je ne pleure

Qu' un instant, juste le temps

Où mon cœur s’épanouit comme une fleur !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mohamed Ali
commenter cet article

commentaires

SalsabilleBB 20/10/2010 14:09



Salam


 


Mach'Allah  très touchant c'est un poème d'hymne à la foi !


 


Dieu té bénisse amine


 wa salam



Michel 30/08/2010 23:03



J'ai manqué quelques billets sur ton blog, du fait de mon escapade en Norvège... dont je n'ai pas encore terminé le récit.


Avec toutes mes amitiés.


Michel.



liedich 12/08/2010 17:20



bonjour, puisses tu toujours bien tenir ton Livre, Ami car la façon dont tu en parles en fait une perle où miroitent les plus belles facettes de la vie.


Belle journée à Toi; 



Dolma 10/08/2010 12:47



c'est beau à lire



sittelle 30/07/2010 20:56



C'est un beau poème. Chaque croyant s'y retrouve; nos fois sont des chemins différents, mais tous mènent à Dieu, par l'amour et l'amitié des uns et des autres.


Bonne soirée à vous !



Présentation

  • : Le blog de poésie de Mohamed Ali Lagouader
  • Le blog de poésie de Mohamed Ali Lagouader
  • Contact

Recherche

Toujours Ma Poésie !